image1 image1 image1

 

Ensemble vocal Menno Canto

L’ensemble vocal Menno Canto a été fondé en 2004 à Tramelan au Jura bernois. Il est constitué essentiellement de jeunes chanteuses et chanteurs provenant de tout l'arc jurassien. Aujourd’hui, ce chœur jouit d'une belle notoriété régionale; il s'est d'ailleurs produit bien au-delà de nos vallées jurassiennes. Fort d’une quarantaine de personnes, Menno Canto, sous la direction de Aurèle Gerber, chante dans le cadre de concerts, de célébrations ecclésiales ou d’autres manifestations analogues. Son répertoire est principalement orienté vers la musique sacrée. Cela englobe la musique allant de la Renaissance aux œuvres classiques du XXe siècle en passant par le Negro Spiritual ou le Gospel. Menno Canto ne se limite toutefois pas exclusivement à la musique sacrée. Son répertoire est aussi composé de musique profane; il s'est par exemple fait une spécialité dans l'interprétation de différents arrangements de jazz. Il collabore enfin régulièrement avec des musiciens tels que Claude Rossel ou encore Nicolas Gerber, pianistes, Jonas Tauber, enseignant à la Swiss Jazz School de Berne, Lionel Gafner, Tom Gasser, bassistes ou Vital Gerber et Johan Wermeille, batteurs. Menno Canto a récemment interprété la "Jazzmesse" de Johannes Matthias Michel avec la chanteuse Morgane Gallay. Un concert a été enregistré en décembre 2013. Dernièrement, Menno Canto s'est exprimé dans un registre différent en faisant du théâtre. Avec les Compagnons de la Tour et sous la mise en scène du jurassien André Schaffter, la pièce de l'auteur suisse Max Frisch - Biedermann et les incendiaires - a été interprétée. Menno Canto, dans le rôle des pompiers, a chanté des textes mis en musique par Claude Rossel. Le choeur a notamment été accompagné par Julian Eisinger, un jeune saxophoniste prometteur.

2014  Mennocanto  globbersthemes joomla templates